Le musée Cognacq-Jay, le goût du XVIIIè

La Samaritaine vous invite à découvrir ou re-découvrir le musée Cognacq-Jay, indissociable de l’histoire des grands magasins et de ses fondateurs: Ernest Cognacq et son épouse, Louise Jaÿ.

Ernest Cognacq apprécie particulièrement l’art du XVIIIè siècle. La fortune qu’il amasse grâce aux magasins de La Samaritaine lui permet d’acquérir dès 1892 des œuvres d’art. Il collectionne alors aussi bien les grands noms de la peinture que des petits objets issus des arts décoratifs. En 1925, Ernest Cognacq organise les premières présentations de ses collections au sein de La Samaritaine de luxe, annexe du grand magasin, boulevard des Capucines, dans le quartier de l’Opéra.

A sa mort en 1928, la collection est léguée à la Ville de Paris qui reprend son projet de musée. Celui-ci est inauguré par le Président de la République Gaston Doumergue le 4 juin 1929. Il présente sur trois niveaux contigus à La Samaritaine de luxe la totalité du legs Cognacq jusqu’en 1981, date de fermeture de cette annexe. La Ville de Paris choisit alors de transférer les collections dans le cœur touristique du Marais, en pleine renaissance architecturale à l’époque.

En 1990, les collections intègrent l’hôtel Donon, rue Elzévir. Elles sont présentées sur trois niveaux dans le corps de logis principal et le niveau de galeries bordant la cour. La muséographie s’articule autour d’un parcours thématique relatif au XVIIIè siècle. Les expositions temporaires sont, quant à elles, visibles au premier niveau du musée.

 

8, rue Elzévir - 75003 Paris - Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Collections permanentes gratuites
Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image
Cliquer sur l'image