Des circulations sécurisées

Pendant la durée des travaux, ils veillent sur la sécurité des piétons autour du chantier : ce sont les « hommes trafic », 9 au total, reconnaissables à leur chasuble fluo. Ils protègent les circulations piétonnes, notamment le secteur sensible aux abords de l’école et de la crèche rue de l’Arbre Sec. Plus loin, rue de Coligny, des camions en ligne devant le Louvre, attendent le feu vert d’un homme trafic qui gère avec un collègue des Halles voisines le ballet des engins vers les deux chantiers.

Trafic de nuit